Aménagement suite parentale

Post with image

Comment aménager une suite parentale ?

La suite parentale est un grand standard de l’aménagement d’intérieur. Salle de bains, dressing mais aussi espace bureau ou balnéo la suite parentale propose un maximum de combinaisons possible, à condition de bien penser son aménagement.

1. L’espace

Avant de penser à l’aménagement il vous faut connaître l’espace disponible. Un minimum de superficie au sol sera nécessaire. La norme minimale pour une chambre est un espace de 8m² et pour une suite parentale entre 12 m² et 14m². Les suites parentales sont le plus souvent composées d’un espace chambre, d’un espace dressing et d’un espace d’eau. Il faut savoir si l’espace peut être aménageable et si l’on va pouvoir amener des canalisations ou des gaines techniques.

2. L’espace nuit

La chambre peut être au centre de la pièce, adossée à la salle de bain, elle aussi centrale. Cet agencement apporte de l’originalité et vous permet d’occuper la longueur des murs pour des placards et votre dressing. Le dressing peut également être adossé au lit, séparé par un mur ou une cloison. La partie chambre sera réalisée d’une manière simple, avec la décoration et le type de lit que vous aurez choisi. L’ameublement pourra être simplement fait d’une tête de lit et de deux tables de chevet.

3. L’espace dressing

Il est conseillé d’organiser son dressing en fonction de sa façon de s’habiller, les chemises, pulls et tee-shirts en hauteur, les jeans au centre et les tiroirs et les chaussures en bas. Le dressing peut être dans un format classique avec un meuble dressing, séparé par une cloison de verre ou cloison amovible qui délimite l’espace, la partie dressing pourra également être un lieu entièrement dédié comme une mini pièce. Il devra être suffisamment grand, facile d’accès, et compartimenté. Une surface minimale de 4 m² est recommandé. Si l’installation d’une pièce dédiée est impossible et que votre chambre est d’une surface importante, vous pourrez opter pour une armoire dressing bien équipée ! Quelques spots encastrés sont conseillés afin d’avoir une belle visibilité sur vos vêtements.

4. L’espace salle de bain

Ce qui différencie principalement la suite parentale d’une chambre commune, c’est sa salle de bain intégrée. On peut choisir une salle de bain ouverte ou une salle de bain attenante à la chambre. Il est possible de séparer l’espace salle de bain par un paravent ou d’installer une cloison amovible. L’espace minimum pour la réalisation d’une salle d’eau (douche) est de 2m² et pour une salle de bain (baignoire) de 4m². Pour un budget léger, il faut prévoir d’installer la salle de bain à proximité d’une pièce comme la salle de bain principale ou la cuisine afin de pouvoir bénéficier des arrivées et évacuations d’eau sans réaliser trop de travaux. Comme pour toutes les pièces humides, il faut également prévoir un système de ventilation dans la salle de bain de la suite parentale, afin que l’humidité ne détériore pas les revêtements, que de la moisissure ne s’installe. Elle serait susceptible de provoquer des odeurs désagréables. Il est donc essentiel de prévoir une ventilation mécanique contrôlée.

Sources : elle.fr et meubles-celio.fr

Chers Clients, Chers Amis,

À la suite de l’annonce du gouvernement, c’est avec le cœur serré que nous sommes contraints de fermer notre show-room pour un délai indéterminé.
En espérant vous accueillir dès que possible pour vous présenter notre collection de printemps.
L’accueil téléphonique reste ouvert de 10h à 12h et de 14h à 17h30.
Nous ne manquerons pas de vous tenir informés de la date de notre réouverture.
Surtout prenez soin de vous et de vos proches.
 
Nous espérons pouvoir vous accueillir très bientôt.
L’équipe Finel